Grossesse

Dans quelles situations le repos au lit est-il nécessaire pendant la grossesse?

Dans quelles situations le repos au lit est-il nécessaire pendant la grossesse?

Ces situations peuvent être classées comme suit:

Prééclampsie avec hypertension artérielle et œdème, éclampsie accompagnée de convulsions appelées convulsions,
Changements cervicaux; Insuffisance cervicale (insuffisance cervicale), dilution cervicale sous forme de préparation à l'accouchement
Saignements vaginaux
Menace de naissance prématurée avant la 37e semaine de gestation
Grossesses multiples
Présence de mortinatalité, naissance prématurée
Développement fœtal inadéquat
Diabète de la grossesse

Anomalies du placenta; Séparation précoce du placenta (détachement du placenta), du placenta dans le col de l'utérus (placenta previa), du placenta adhérent à la paroi utérine (état du placenta accreata)

En cas d'accouchement prématuré, le repos au lit de la femme enceinte peut empêcher la tête du fœtus de faire pression et peut retarder l'accouchement. Le fait de reposer particulièrement sur le côté rend le sang plus fluide vers le fœtus et le placenta et augmente l'oxygénation. Cependant, certaines situations peu pratiques peuvent également survenir lors de repos prolongés au lit. De graves douleurs latérales, des douleurs au bas du dos peuvent se produire dans la même position pendant très longtemps et des ulcères de la peau peuvent être ouverts. Dans ce cas, en consultation avec le médecin, il convient de se demander à quelle fréquence le poste sera changé.
Un repos prolongé au lit peut être la cause d’un stress excessif et d’une dépression chez le patient. Contrairement à cela, en particulier lorsque le lit est tenu très serré en raison d’une pression artérielle élevée, cela peut avoir un effet défavorable sur la pression artérielle. Malgré les signes de dépression, les proches des patients, les amis et les médecins doivent être alertés.

L'augmentation de l'effet des œstrogènes pendant la grossesse et l'augmentation du volume de l'utérus peuvent également ralentir le flux sanguin, augmentant ainsi la coagulation vasculaire. Les femmes enceintes qui dorment beaucoup en faisant des anticoagulants peuvent apprendre certains mouvements dans le lit en enseignant.

Des études menées à la NASA ont montré que le quart des femmes inactives depuis longtemps perdent de la masse et de la force musculaires. Par conséquent, des exercices contrôlés à court terme rendront la mère plus puissante. Le médecin doit surveiller de près l'état de santé du patient ainsi que son état psychologique tout en recommandant le repos au lit. Il est également très important d'informer le patient de son état et d'obtenir des informations sur sa maladie. De cette manière, le patient peut empêcher le repos au lit de se transformer en une torture. Le partage des informations et des résultats avec le patient, son conjoint et ses proches facilitera le travail du médecin et du patient et permettra d’atteindre un bébé en bonne santé et en santé.